Dimanche 15 octobre
à 18h

Projection en avant-première
en présence de l'équipe du film (sous réserve)

******************************************
Du 11 au 13 octobre


Festival Ciné Alter’Natif 2017

Autochtones, Résistance et... Rock'n'Roll !

Depuis 2009, le Festival Ciné Alter’Natif, événement unique en Europe, propose des films et des documentaires uniquement réalisés/produits par des Amérindiens. Véritable rendez-vous du cinéma amérindien, le Festival Ciné Alter’Natif est dédié à l’expression artistique autochtone contemporaine.

Le but de ce festival nantais est de sensibiliser le public à la richesse des créations cinématographiques et audiovisuelles amérindiennes. La diffusion de cette production artistique, quasi inexistante aujourd’hui en France, permettra au public de mieux comprendre et visualiser les multiples facettes de l’identité amérindienne aujourd’hui. Les films proposés par le festival sont pour la plupart inédits en France. C’est grâce à un important travail de repérage et de veille constante que le festival peut, chaque année, offrir un florilège des récentes créations amérindiennes et ainsi faire partager au public toujours plus nombreux notre passion pour le cinéma autochtone.

Les séances proposées au Concorde :

mercreDI 11 octobre à 20:45 :
RUMBLE : THE INDIANS WHO ROCKED THE WORLD
de Catherine Bainbridge et Alfonso Maiorana,
précédé du court-métrage Covered de Tara Beier Brown et Dennis Beier.
Séance suivie d’un débat en présence des équipes des films. Traduction LSF simultanée.
En exclusivité française !
"RUMBLE, The Indians Who Rocked the World" explore un chapitre profond, essentiel et jusqu'à présent méconnu de l'histoire de la musique américaine : son influence autochtone. A travers le portrait d'icônes de la musique telles que Charley Patton, Mildred Bailey, Link Wray, Buffy Sainte-Marie, Jimi Hendrix, Jesse Ed Davis, Robbie Robertson, Redbone, Randy Castillo ou encore Taboo, "RUMBLE" montre à quel point ces talentueux musiciens autochtones ont contribué à façonner la bande-originale de nos vies.

jeuDI 12 octobre à 18:30 :
DROIT DEVANT de Marie Clements
précédé des courts-métrages ONF NIMMIKAAGE de Michelle Latimer
et SOEURS ET FRÈRES de Kent Monkman.
Séance suivie d’un débat en présence des équipes des films.

Aux carrefours des genres documentaire, expérimental et fiction historique, ce long-métrage musical réalisé par Marie Clements (Metis) rattache un moment charnière de l’histoire des droits civils au Canada — les origines du nationalisme autochtone vers 1930 — au souffle puissant qui anime aujourd’hui le militantisme des Premières Nations.

jeuDI 12 octobre à 20:45 :
SUMÉ de Inuk Silis Hoegh,
précédé des courts-métrages ONF MOBILISER de Caroline Monnet
et VIDÉS DE LEUR SANG de Jeff Barnaby
Séance suivie d’un débat en présence des équipes des films.
Traduction LSF simultanée.

Un long métrage documentaire sur l'impact qu'a exercé la musique du groupe inuit Sumé sur la révolution anti-coloniale au Groenland. Sumé fut le premier groupe rock à chanter en groenlandais. Ses chansons politiques dénonçaient les injustices sociales au Groenland et les textes poétiques du charismatique Malik ont inspiré aux auditeurs l'envie d'utiliser leur langue maternelle marginalisée et de devenir politiquement actifs. Les chansons de Sumé sont devenues la bande-originale des premières protestations de jeunes Groenlandais contre l'administration danoise et en faveur de l'autonomie.

vendreDI 13 octobre à 18:30 :
RISE de Michelle Latimer
précédé du court-métrage WATER IS LIFE de Joseph Erb.

Initialement réalisé pour la chaîne Viceland Canada, ce long-métrage documentaire retrace l'histoire de l'un des plus grands mouvements de protestation autochtones : le combat contre la construction de l'oléoduc Dakota Access sur la réserve de Standing Rock aux États-Unis tout au long de l'année 2016. Présente sur place dès les premières mobilisations aux côtés de la présentatrice Sarain Fox (Anishinabe), la réalisatrice est également l'une des rares autochtones à avoir eu un tel impact médiatique. Alors que la construction du pipeline est terminée, ce documentaire franc et à l'état brut nous exhorte à agir, notamment via les campagnes de désinvestissement en Europe qui ne faiblissent pas.

vendreDI 13 octobre à 21:00 :
INUK EN COLÈRE de Alethea Arnaquq-Baril
précédé du court-métrage SLOTH.
Séance suivie d’un débat en présence des équipes des films.
Traduction LSF simultanée.

Plus qu’une tradition, la chasse au phoque, pratiquée bien au-delà du golfe du Saint-Laurent, est aussi un élément essentiel de la fragile économie inuit. Alors que les campagnes-chocs s’opposant à la chasse (et souvent soutenues par des groupes de défense des animaux richement financés) ne faiblissent pas, "Inuk en colère" cerne avec finesse, humour et profondeur tous les enjeux du combat mené aujourd’hui par de nombreux Inuit pour que cesse la désinformation et que les droits, la culture et les revenus des Inuit soient eux aussi protégés.


Attention,
les cartes d'abonnement ne sont pas acceptées sur les séances Festival Ciné Alter'Natif


Duplicate entry '3067194' for key 1Duplicate entry '3067195' for key 1Duplicate entry '3067196' for key 1Duplicate entry '3067197' for key 1Duplicate entry '3067198' for key 1